Artiste et créatrice. Née en 1963 à Sint Laurens, Pays-Bas. Professeur diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts d' Amersfoort et de celle d'Utrecht dans les matières suivantes : travaux manuels, dessin, histoire de l'Art et critique d'Art.

Tjacolien Wiersma est une artiste aux talents multiples. Elle expose régulièrement ses œuvres. Son travail compte parmi les proprietés artistiques des mairies, entreprises et particuliers. Les images que Tjacolien créent sont aussi bien bidimensionnelles que tridimensionnelles. Ce qui surprend le plus est son travail de grande taille.

"MONUMENTALES ET CHARGEES D'EMOTIONS, LES ŒUVRES ONT UNE AME ET S'ANIMENT JUSQU'A DEVENIR REELLES"

Dans les années 80, le travail de Tjacolien s'est concentré sur le thème de la souffrance humaine et de l'endurance de cette souffrance. D'abord passées sous silence, la souffrance et son endurance se sont ensuite exprimées dans l'objet monumental "Draagbaar" ("Endurable"). Ce thème est représenté de façon plus expansive dans une série de "Piétés" de quelques mètres de haut et dans "La Porte du Ciel ou de l'Enfer", une oeuvre pour un espace public à Amersfoort.

En 1999, Tjacolien a représenté "La Cène" d'une façon exceptionnelle, un thème qui a inspiré les artistes pendant des siècles. L'installation (la mise en scène) contraint le spectateur à participer au désarroi et au désespoir suggérés à travers ce sujet.

Au cours des dernières années, de grandes et puissantes toiles sont nées qui, grâce à une maîtrise des matériaux et une éloquence extraordinaires, montrent la victoire humanine. Celle-ci connaît aussi bien des moments célestes que des moments infernaux.

De 2003 jusqu'à présent, Tjacolien est émue par le thème ancient de la "Fertilité". En 2008 ce thème abouti à une oeuvre comprenant 1400 kilos de sable, des os de 4 boeufs et une peinture de 2 x 3 mètres, exposée a l'église Sainte-Cathérine a Eindhoven.

Par le theme de la Fertilité et la quête de la pureté, Tjacolien est entrée en contact avec lárt islamique.

Ses oeuvres les plus récentes sont caracterisées par une richesse et une sobriété, resultant de la combination de ciment et d'or en feuilles.

En plus d'être artiste autonome, Tjacolien est aussi créatrice. Elle approche les œuvres commissionnées avec son génie artistique.